Passer au contenu principal

Dr Amit Garg

Médaille d’excellence en recherche 2021
Western University
« Le Dr Garg est un exemple exceptionnel de leadership en matière de recherche au Canada. Son travail avec l’organisation KDIGO (Kidney Disease Improving Global Outcomes) a aidé à établir les directives internationales définitives de pratique clinique en matière de don de rein prélevé sur un donneur vivant, ce qui n'est que l’une de ses nombreuses réalisations les plus notables. » 
– Pr Nicolas Fernandez, représentant des patients et coprésident du Conseil de la recherche de La Fondation du rein

La Fondation canadienne du rein a eu le plaisir de nommer le Dr Amit Garg lauréat de la Médaille d'excellence en recherche 2021.

Le Dr Garg est professeur à la division de néphrologie du département de médecine ainsi qu’au département d’épidémiologie et de biostatistique à la Western University à London, en Ontario. Il est directeur médical du programme de don de rein vivant au London Health Sciences Centre et ancien président de la Société canadienne de néphrologie. Il est le directeur du programme ontarien sur les reins, la dialyse et la transplantation de l’ICES et le responsable médical provincial pour l’accès aux greffes du Réseau rénal de l’Ontario. Il est un chercheur du Lawson Health Research Institute et du ICES, ainsi que chercheur associé de la Population Health Research Institute.

Décrit par ses pairs comme un scientifique de calibre mondial dans le domaine des recherches cliniques et des services de santé liés aux reins, à la dialyse et à la transplantation, le Dr Garg se considère privilégié de pouvoir contribuer de cette façon et est reconnaissant d'être soutenu et entouré de tant de personnes brillantes, tant au travail qu'à la maison. Il a notamment bénéficié pendant deux décennies du soutien de La Fondation canadienne du rein, qui a commencé par une bourse de recherche postuniversitaire en 2001. Travaillant en équipe, il a publié plus de 600 articles en collaboration avec plus de 1 000 auteurs différents provenant de plus de 50 centres internationaux.

Ces recherches ont été publiées dans les meilleures revues médicales et dans la presse non spécialisée, notamment sur CTV, Global News et le New York Times. Elles ont été largement reconnues pour avoir contribué à mieux comprendre comment différents traitements modifient le risque d'insuffisance rénale aiguë lors d'une chirurgie élective, pour avoir amélioré la pratique et la sécurité des dons de reins provenant de personnes vivantes et pour avoir réduit les effets indésirables des médicaments prescrits. En outre, ces recherches ont facilité la tâche pour ses collègues chercheurs et cliniciens de chercher systématiquement de la documentation pertinente ayant trait aux reins dans les grandes bases de données bibliographiques grâce à la création de filtres spécialisés. 

Le Dr Garg a encadré et formé de futurs chercheurs dans le domaine rénal. Il a été le principal superviseur de recherche de plus de 70 stagiaires à la Western University, dont il a beaucoup appris. Il est également reconnaissant de travailler avec une équipe d'administrateurs de recherche, de coordonnateurs, de gestionnaires de données, d'épidémiologistes et de statisticiens hautement qualifiés à London, en Ontario.


Veuillez noter que vous consultez le contenu d'une autre région. L'information fournie ici pourrait ne pas être disponible dans votre localité.