Passer au contenu principal
Le projet Canadiens à la recherche de solutions et d'innovations pour vaincre la maladie rénale chronique (Can-SOLVE CKD) s’agit d’un réseau unique en son genre de recherches sur le rein qui place les patients au cœur de toutes ses activités. Son objectif est d’améliorer la qualité des soins aux personnes atteintes de maladies rénales, d'aider les patients à connaitre de meilleures perspectives et à profiter d'une meilleure qualité de vie. La première phase a été annoncé en mars 2016, lorsque l'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, annonçait que le réseau serait l'un des 5 bénéficiaires d'un financement de 12,5 millions de dollars dans le cadre de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

La Fondation du rein était un fier partenaire au cours des années de planification qui ont mené à l'élaboration de Can-SOLVE CKD, et elle a continué à jouer un rôle actif tout au long de la première phase de croissance du réseau. En tant que principal financeur non gouvernemental, La Fondation du rein s'est engagée à verser plus de 3,35 millions de dollars à la première phase de Can-SOLVE CKD grâce au soutien généreux de ses donateurs et partenaires.  
 
En 2022, le financement de la phase 2 de Can-SOLVE CKD a été annoncé. La poursuite de ce travail portera essentiellement sur la mobilisation des connaissances et la science de la mise en œuvre.

Lire l'annonce complète au sujet de la phase suivante de Can-SOLVE CKD.

Les donateurs de Can-SOLVE CKD 

La Fondation du rein s'est engagée à poursuivre son soutien à cette initiative, en promettant un investissement supplémentaire de 1,9 million de dollars au cours de la deuxième phase de financement, alors que les projets passent de l'étape de la recherche à celle de la mise en œuvre. Nos ressources et nos relations fourniront à Can-SOLVE CKD un soutien précieux en matière de mise en œuvre et de viabilité. Nous sommes également enthousiastes à l'idée d'aider le réseau à transformer les résultats en pratique.

Nous remercions nos nombreux donateurs pour leur générosité et leur soutien sans faille qui nous permettent de tenir nos engagements, et notamment :
 
Leslie et John Pearson et leur famille 

Logo de Otsuka Canada Pharmaceutique

Témoignages :

« Le partenariat avec La Fondation du rein a été la pierre angulaire de notre succès jusqu’ici et je me réjouis à la perspective d’élargir et de renforcer notre collaboration pour le plus grand bien de tous les Canadiens et de toutes les Canadiennes aux prises avec une maladie rénale. Nous saluons l’immense rayonnement de La Fondation du rein à travers la communauté que forment toutes les parties prenantes dans le domaine rénal au Canada et nous reconnaissons que cet organisme peut jouer un rôle crucial dans la mise en œuvre des programmes de recherche et des initiatives en matière de renforcement des capacités de Can-SOLVE CKD. »
- Dre Adeera Levin, cochercheuse principale du réseau Can-SOLVE CKD

« Cette nouvelle phase fournit l’occasion de convertir les résultats de la recherche en des politiques et des pratiques dont profitera l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes aux prises avec une maladie rénale. La mise en valeur du vécu et des priorités des patients dans la recherche correspond aux objectifs stratégiques de la Fondation. »
- Leanne Stalker, directrice nationale de la recherche à La Fondation canadienne du rein.


Commentaires de patients et patientes :
 
« En tant que personne atteinte d’une MRC, je crains de vivre le même sort que d’autres membres de ma famille : commencer les dialyses avant d’atteindre 40 ans, ressentir des douleurs et de la fatigue chroniques, cesser de travailler ou devoir le faire à temps partiel, contracter le diabète et une cardiopathie, subir une foule d’opérations pour la pose d’endoprothèses, de greffons vasculaires et de fistules, contracter des infections et se faire amputer des membres… Ce n’est pas l’avenir dont je rêve, ni celui que je souhaite à mes proches ! Être membre du réseau Can-SOLVE CKD me permet de prendre part au changement et d’aider des professionnels de la santé résolus à améliorer la santé rénale et les soins en néphrologie grâce à la recherche. »

« C’est vraiment extraordinaire de permettre aux patients et aux patientes de s’exprimer sur l’avenir des soins et de la recherche en néphrologie…une approche avant-gardiste. Bien entendu, nous aimerions tous assister à la découverte d’un traitement curatif, mais en attendant, nous voulons être certains que tout est fait pour améliorer la qualité de vie des malades dès aujourd’hui. Pas dans 10 ans, pas dans 20 ans… maintenant ! »

Pour en savoir plus veuillez consulter le site Web de Can-SOLVE CKD (Veuillez noter que ce site est présentement disponible en anglais seulement.)