L'histoire de Bibi

La maladie rénale a eu un impact dévastateur sur ma vie, sur le plan émotionnel comme sur le plan financier.

Le jour où Bibi a appris son diagnostic, elle était terrifiée, puisqu’elle avait vu son père mourir de cette maladie.

Bibi était angoissée à l’idée de subir ses dialyses dans l’établissement de soins où son père a passé ses derniers jours et où elle a finalement été hospitalisée pendant plusieurs mois. Heureusement, elle a réussi à surmonter ses peurs, à quitter l’hôpital et à recevoir un traitement qui lui a sauvé la vie. Cependant, la dégradation de sa fonction rénale l’empêchait de travailler.

Privée des revenus stables de son emploi, Bibi a perdu sa maison.

« J’en ai fait l’expérience très concrètement. La maladie rénale a eu un impact dévastateur sur ma vie, sur le plan émotionnel comme sur le plan financier. Au pire de ma situation, après avoir perdu notre maison, j’ai vécu dans un motel avec mon fils Saleem. Plus d’une fois, nous avons dû choisir entre mettre de la nourriture sur la table ou payer notre hébergement. »

Bibi a reçu une aide financière d'urgence à court terme de La Fondation du rein, ce qui lui a permis d'emménager dans un nouveau logement. Bibi nous l’a dit : « Sans l’appui de la fondation, des gens comme moi ne pourraient pas survivre. Nous ne serions pas ici! On peut dire que vous nous sauvez la vie. »

« C’est pour ça que je vous raconte mon histoire! La Fondation du rein m’a permis de sortir des ténèbres en m’apportant une lueur d’espoir. Je voudrais maintenant m’impliquer pour aider d'autres personnes qui sont peut-être en difficulté. Je crois qu’on peut accomplir de grandes choses quand on s’y met tous ensemble. »