Passer au contenu principal

L'histoire de Cindy

C’est presque incroyable de pouvoir enfin dire ces mots, mais j’ai maintenant un rein tout neuf !
Dans ma famille, le diabète est très présent, mais je n’ai su que j’étais diabétique qu’en 2014. Deux ans plus tard, on m’a également diagnostiqué avec une maladie rénale.

Avant cela, je ne savais pas que les maladies rénales étaient souvent associées au diabète, ou que le diabète est même la principale cause d’insuffisance rénale au Canada.

Après mon diagnostic, les choses ont empiré rapidement. En quelques mois, j’avais tellement enflé que je pouvais à peine bouger. J’avais besoin d’aide pour sortir du lit et pour aller à mes rendez-vous médicaux. Chaque fois que je me mettais debout, ma tension artérielle tombait si vite que je devais me rasseoir.

À ma sortie de l’hôpital, j’ai commencé des séances de dialyse de 4 heures, trois fois par semaine. C’était un progrès, mais ce dont j’avais vraiment besoin, c’était d’un nouveau rein. 

On m’a finalement inscrite sur la liste d’attente pour une greffe ; et j’ai attendu, chaque jour pendant trois ans et demi, la nouvelle qui allait changer ma vie. Et je l’ai reçu cette année – je suis maintenant sortie de l’hôpital et prête à reprendre ma vie. 

À travers ce long chemin – l’espoir, la peur, l’excitation, l’inquiétude – j’ai pu compter énormément sur le programme Entraide-Jumelage offert par La Fondation du rein. Je remercie les supporteurs de La Fondation pour avoir donné de l’espoir en l’humanité, et de m'avoir rempli de gratitude pour mon nouveau rein et ma nouvelle vie.