Passer au contenu principal

L’histoire de Trevor

"Ma famille célébrera avec maman le 30e anniversaire de sa greffe en novembre."
Le 19 novembre 2021 marquera un événement très marquant dans notre famille. J’ai donné l’un de mes reins à ma mère Eunice Robinson il y a 30 ans. J’avais 29 ans à l’époque et ma mère en avait 53.
 
Voici mon histoire.
 
Ma mère a souffert d’une maladie rénale depuis aussi longtemps que je me souvienne et suivait des traitements de dialyse. Elle a élevé sept jeunes enfants et sa maladie a toujours fait partie de notre vie. À un moment donné, elle est devenue très malade et avait besoin d’une greffe immédiatement. Les membres de la famille qui le pouvaient ont passé des tests parce qu’ils voulaient mettre fin à ses souffrances. J’étais parfaitement compatible. J’étais marié et père d’un jeune enfant, cette décision ne fut donc pas prise à la légère. Mais il n’y avait pas d’autres options, la vie de notre mère était en jeu. Ma femme et ma famille m’ont beaucoup soutenu. Nous ne savions pas comment ma mère et moi allions réagir après une si longue intervention et pendant le rétablissement. Mais le rein s’est mis à fonctionner immédiatement après avoir été greffé dans le corps de maman. Et mon don d’un rein n’a eu aucun effet sur ma santé. Mon corps fonctionne bien avec un rein et je vois mon médecin tous les ans pour vérifier mes niveaux de créatinine dans le sang. La seule chose que je ne peux pas faire est de prendre des médicaments anti-inflammatoires.  
 
Maman est âgée de 83 ans maintenant et elle demeure à Millville au Cape Breton avec ma plus jeune sœur Kim et son mari. Ma sœur est inscrite sur une liste pour recevoir une greffe. Elle a un urgent besoin d'un rein, car elle souffre d’une maladie rénale comme ma mère depuis qu’elle est enfant. Kim suit aussi des traitements de dialyse à la maison tous les jours en attendant une greffe d’un rein.  
 
Ma famille célébrera avec maman le 30e anniversaire de sa greffe en novembre. Je raconte cette histoire pour sensibiliser les gens au fait qu’ils ont le pouvoir de faire un don d’organe de leur vivant à une personne qui en a besoin. Parlez à votre médecin de famille ou à un néphrologue afin de passer un test pour un frère ou une sœur ou un autre membre de la famille, ou pour quiconque a besoin d’un rein maintenant. Jamais je n’aurais imaginé que le rein que j’ai donné à ma mère fonctionnerait pendant 30 ans. J’espère que mon histoire vous inspire, et si elle peut aider à montrer, ne serait-ce qu’à une personne, que les dons de donneurs vivants fonctionnent vraiment, alors cela valait la peine de l’écrire. Offrir le cadeau de la vie à une personne est une expérience qui vous transforme complètement. Nous avons tous la capacité d’offrir un tel cadeau en nous.